« Comme on fait son lit on se couche ».

Ce proverbe me rend dingue ! Arrgggh !

(il est apparu dans mon fil Facebook et c’est comme ça qu’est né ce texte).

 

« Comme on fait son lit on se couche. »

Ce qui me rend ouf, c’est que cette expression (ou ses cousines), est souvent employée suite à un « mauvais » choix, dans deux cas de figures principalement :

– Par une personne extérieure, pour asseoir sa supériorité sur quelqu’un, du genre « je te l’avais bien dit, maintenant, assume les conséquences de tes actes » ;

– La personne elle-même, pour justifier son « malheur » ou se plaindre :« j’ai pas tiré les bonnes cartes de la vie » ou, au contraire, pour souligner avec fierté qu’elle est forte, qu’on peut compter sur elle parce que, tu vois, elle assume jusqu’au bout son choix, même si elle en souffre.

(Je généralise un peu, certes, mais tu vois l’idée.)

 

Mais WTF ?!

Alors oui, bien sûr que tous nos choix ont une conséquence (et même nos non-choix ou nos choix inconscients au passage). Ce n’est pas une raison pour valoriser le fait d’assumer un choix foireux, ou pire, qu’on regrette !

Cette expression porte en elle l’empreinte de la négativité et de la déresponsabilisation, voire du fatalisme. Et c’est ça qui me donne envie de pousser un coup de gueule !

 

Chacun à la responsabilité de ses choix, de ses actes et de sa vie. Et malgré les apparences, ce n’est pas être responsable que de s’infliger les conséquences d’un choix qui ne te permet pas la vie que tu souhaites créer et vivre.

Non, tu n’as pas à vivre avec tes décisions, tes choix ou tes actions passées. Ton passé ne te détermine pas. Tu peux à chaque instant choisir différemment.

 

Est-ce que c’est facile ? Non. Bien sûr que non.

Est-ce que ça prend du temps ? Oui, parfois.

Est-ce que c’est libérateur ? Oui, 100% oui !

Parce que tu reprends ainsi ton propre pouvoir sur ta vie et tu actives ta puissance créatrice.

 

✨Tout commence par une décision et décider, c’est créer. ✨

 

❤ et courage sur toi.

Elina

 

PS : je ne parle pas ici du manque d’engagement (suite à une décision, un choix) qui peut venir d’une peur, d’un blocage ou d’un mécanisme de fuite. Je parle des choix qui ne nous correspondent plus ou pas, qu’on croyait bons pour nous mais qui ne le sont pas ou plus.

 

A toi:

  1. Dans quel domaine de ta vie, tu t’accroches à un choix qui ne te convient pas/plus ?

  2. Quelle décision prends-tu pour te délester progressivement de ce choix ?

  3. Que peux-tu faire, dès à présent, pour avancer dans ta nouvelle direction ?

 

 

Exploratrice des temps modernes, je navigue dans mes mondes intérieurs et extérieurs, le courage et la peur en bandoulière.
J’encourage une tribu d’Explor’Actrices ☆ Explor’Acteurs à cultiver leur propre chemin, aligné avec leurs aspirations et leurs valeurs, pour se reconnecter à leurs rêves, libérer leur potentiel et activer le meilleur d’eux-mêmes !