Pour moi le plan B, c’est le plan low cost de ton réel désir.

C’est la solution de secours que tu penses mériter et que tu peux te permettre  d‘acheter avec les moyen du bord. C’est le plan qui ne te fait pas vraiment rêver mais bon, c’est important d’avoir les pieds sur terre, hein !

Ton plan B, c’est ton parachute de survie.

 

En 2018, j’ai réalisé progressivement que j’ai toujours fonctionné avec un plan B. En gros, je suis le genre de nana qui rentre dans une pièce et qui repère, l’air de rien, les issues de secours et les fenêtres. En quelques minutes, j’ai une vision détaillée de mon plan d’évasion, si les choses tournent mal.

J’ai terminé l’année 2017 en faisant des choix forts : concrétiser mon envie d’être entrepreneure et de vivre de mon activité de coach et m’expatrier à Berlin, pour rejoindre mon amoureux et développer une nouvelle facette de notre relation.

2 gros challenges dans lesquels j’ai foncé la fleur au fusil !

Sûre de mes choix, je n’avais pas vu venir le déchainement mes peurs et de mon ego (la confusion et le drame en tête de file) et j’ai plongé dans un chaos pendant de long mois, en tête à tête avec mes pires peurs et en pleine négociation avec moi-même.

Face à mon propre chaos, en proie aux doutes et aux angoisses, j’ai masterisé mes plans d’évasion : « au pire, je le quitte (ça sera pas la première fois, je rebondirai) et je rentre en France, ou peut-être qu’on pourrait habiter dans une autre ville européenne ? Et puis, si vraiment là je n’arrive pas à vivre de mon activité, ben je retrouve un emploi salarié ? Mais quoi ? Ok, je me donne 3 mois ! Putaiiin ».

La roue du hamster.

 

Tu sais le plus triste dans l’histoire ? Je cherchais des plans d’évasion de ma propre vie de rêve, de mes vrais désirs. Pour une version ternie de moi-même et de ma vie. Et je n’avais pas réalisé l’énergie incroyable qu’il faut pour construire un plan B tout en essayant de faire tenir debout son plan A !

 

Alors, aujourd’hui, plus de plan B. Juste un plan A qui me fait vibrer. Juste moi. Et je donne et prends tout pour ce plan A :

Je suis Elina. Et mon kiff c’est d’accompagner les femmes à entreprendre leur vie, en les aidant à se reconvertir ou à créer de toute pièce le job qui les fait vibrer.

Parce que, pour moi, entreprendre, c’est un aller simple vers soi-même. Sans fard ni bullshit. C’est exigent et c’est vivant.

En 2019, pas de plan d’évasion. Juste mon plan A !

Elina

 

 

Et si toi aussi, tu en as marre de perdre ton énergie dans la version low-cost de ta vie,

 

tu peux réserver une séance de coaching gratuite avec moi en un clic !

 

 

 

Exploratrice des temps modernes, je navigue dans mes mondes intérieurs et extérieurs, le courage et la peur en bandoulière.
J’accompagne les femmes à entreprendre leur vie, à trouver leur voie professionnelle et créer le job qui les fait vibrer.